Vous etes ici > Informations utiles > Dispositifs > PAU Place d'Accueil d'Urgence : le 115 unique interlocuteur à partir du 1er janvier 2019

PAU Place d'Accueil d'Urgence : le 115 unique interlocuteur à partir du 1er janvier 2019


 
300 places financées
 
Dans le cadre de sa mission Logement, l'Etat (DDCS des Alpes maritimes) confie par délégation de service public l'Hébergement d'Urgence à l'association ALC.
Plus connue sous l'appellation de la plateforme téléphonique du 115 Urgence sociale,
le SIAO-Urgence des Alpes maritimes est l'unique interlocuteur pour une demande d'hébergement
à compter du 1er janvier 2019.
 
En ce sens, la demande de mise à l'abri en Places d'Accueil d'Urgence (P.A.U.)
ne s'effectue plus par télécopie mais directement par téléphone auprès du 115.
 
 
Qu'il s'agisse d'une demande de mise à l'abri et/ou d'un hébergement dépassant la durée de 48h, que la demande émane de la personne intéressée, d'un tiers (particulier, travailleur social ou représentant d'une organisation prescriptive), la première entrée passe par l'appel au 115.
 
Le Formulaire de demande en P.A.U. est remplacé exclusivement par la Fiche de liaison prescripteur/Siao-Urgence, communiquée aux différentes institutions (CCAS, MSD, Services sociaux des communes ou d'agglomérations de communes, ...). Le document est téléchargeable à partir du site internet du 115 des Alpes maritimes - Cliquer ici (fichier Excel, format .xls) Petit conseil : régler la mise en page de l'impression sur "marges étroites" 
Fiche format (.pdf) 
 
Muni de la Fiche de liaison pré-remplie (fichier Excel), le prescripteur d'une P.A.U. au 115 Attention! de 09h à 17h (bien que la plateforme du 115 est active de 09h à 00h). Suite à cet appel d'échanges, et après enregistrement de la demande, le travailleur social du SIAO-Urgence invitera le prescripteur à la lui faire parvenir.
Pourquoi ne pas expédier la demande directement par courriel, et pourquoi devoir passer par l'étape du téléphone ?
D'abord, afin de s'assurer de part et d'autre que la demande est actée. Ensuite, parce que le système d'information informatisé SI-SIAO, outil préconisé par l'Etat (*) doit permettre, dès le premier signalement, de réguler les places d'accueil et le parcours des personnes malgré les situations de rupture que ces dernières peuvent rencontrer.
 
 
(*) Le SI-SIAO est le progiciel national (utilisé à échelle départementale) réunissant les données de l'urgence sociale et celles de l'insertion sociale par le logement.
 
L'orientation des personnes hébergées en Place d'Accueil d'Urgence
  • Le référent social (prescripteur de la P.A.U.) donne suite auprès de la plateforme du 115.
  • Les personnes mises à l'abri et sans référent social sont invitées à en rencontrer un, soit auprès d'une organisation dédiée, soit auprès de l'équipe du dispositif EPIS-06 (évaluation, coordination, accompagnement).
Le dispositif EPIS-06 regroupe les équipes de PHAST (s'occupant de femmes victimes de violence) et HETAP (s'occupant des publics 18-30 ans ou autre population en situation de grande précarité).
En concertation avec les référents sociaux, les travailleurs sociaux de ces deux mesures évaluent la situation des personnes quant à la suite à donner sur leur hébergement ou demande de logement.
 
A noter que le Formulaire de demande de renouvellement à une Place d'Accueil d'Urgence est supprimé.
[diffusion le 17/12/2018 - modif. 19/01/2019 ; 07/02/2019]