Vous etes ici > Informations utiles > Dispositifs > PHAST - Places d'Hébergement et d'Accompagnement Social Temporaires - 34 places

PHAST - Places d'Hébergement et d'Accompagnement Social Temporaires - 34 places


Ayant constaté que la durée de séjour en Places d'Accueil d'Urgence (PAU) avait tendance à rallonger,
et pour en avoir mesuré les impacts, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS) des
Alpes maritimes a expérimenté, pour l'année 2015, un dispositif nommé PHAST, confié à l'association ALC.
 
En étroite collaboration avec les services du SIAO Urgence, le dispositif des Places d'Hébergement et d'Accompagnement Social Temporaires a en effet pour objectif de "désengorger" les PAU en leur restituant ainsi leur mission essentielle de mise à l'abri.

Les problématiques médico-sociales devenant particulièrement complexes, le dispositif PHAST a permis à une population des plus défavorisées de bénéficier d'un accompagnement social adapté : l'équipe PHAST, composée au départ de 3 travailleurs sociaux, a mis en oeuvre sa Coordination pour identifier rapidement les dispositifs existants, ainsi que les partenaires susceptibles de suivre le parcours des personnes.

Aujourd'hui, les Places d'Hébergement et d'Accompagnement Social Temporaires s'adressent prioritairement à la sécurisation des femmes victimes de violences en situation de "crise" mais aussi aux personnes présentant des critères de vulnérabilités tels, qu'une mise en sécurité s'avère nécessaire.

Le dispositif repose d'une part sur un accompagnement social renforcé pour les publics accueillis en situation d'urgence sociale, mais s'appuie également sur une capacité de 13 logements correspondant à 34 places d'hébergement. Dans ce cadre, l'équipe s'organise autour d'une équipe mutualisée avec les travailleurs sociaux du dispositif PHAST (Places d'Hébergement et d'Accompagnement Social Temporaires) soit 4 travailleurs sociaux. L'admission des personnes relève essentiellement d'un diagnostic social détaillé de la situation et/ou d'un prescripteur interne ou externe.

Télécharger la plaquette d'information sur le dispositif PHAST -

Quelle procédure ? Le dispositif PHAST s'enclenche soit à la demande de la DDCS des Alpes maritimes, soit, à la suite d'une demande de Place d'Accueil d'Urgence. Quelle que soit la situation, la procédure est de faire une demande de PAU. L'équipe PHAST apporte son évaluation sociale et procède, avec l'accord de la DDCS 06, à un accompagnement des personnes pour "sortir" de la PAU vers une étape d'hébergement. Le contact reste permanent avec le travailleur social référent de la personne ou la famille.

L'entrée sur PHAST n'exclue pas la nécessité d'effectuer l'instruction d'une demande d'hébergement auprès du SIAO par le prescripteur.

Conditions d'admission du PHAST : toute orientation sur le dispositif PHAST doit faire l'objet d'une évaluation par le référent SIAO-Urgence qui, en concertation avec le prescripteur, préconise une entrée sur le dispositif.
 
L'organisme prescripteur ou le travailleur social, dans les Alpes maritimes, doit procéder à une demande de Place d'Accueil d'Urgence -
Télécharger le formulaire de demande initiale (màj du 24 avril 2013) - cliquer
Télécharger le formulaire de demande de renouvellement (màj du 24 avril 2013) - cliquer
 
 
 
Consulter le Rapport d'activité de la première année du Dispositif PHAST - cliquer sur Rapport d'activité PHAST 2015
 
 
 
[màj 29/08/2017]